Matériaux & finitions

Les différents choix des matériaux :

KAISERAL propose différents choix de matériaux et de finitions qui permettent une personnalisation très large et ainsi donner l’aspect final du produit et/ou des différentes parties du produit.
  • L’aluminium, alliage léger et résistant à la corrosion et aux intempéries série 6060 à grande importance industrielle et série 6106 recommandé en milieu marin ou en domaine très humide.
  • L’acier, alliage métallique de fer et de carbone est un matériau de prédilection de l’architecture durable, créative et technique utilisé dans le domaine de la construction métallique.
  • L’acier inoxydable 304, utilisable à l’intérieur comme à l’extérieur mais ne doit pas être posé dans une atmosphère polluée (zone industrielle, portuaire, piscine, industrie chimique, étable,…) ou doit être situé à plus de 50km des cotes et le taux d’humidité doit rester fiable.
  • L’acier inoxydable 316 utilisable en milieux agressifs (bord de mer, piscine,…) mais n’exclut pas l’apparition de quelques points de rouille si le l’acier n’est pas entretenu régulièrement (surtout en milieux chlorés et iodés, ou si les produits sont exposés à des fortes intempéries).
  • Le bois essence hêtre en lamellé collé utilisable en intérieur uniquement allie esthétisme et résistance prenant compte d’une bonne stabilité et d’une bonne prise à la teinte.
  • Le bois essence hévéa en lamellé collé utilisable en intérieur uniquement associant la qualité et le prix prenant compte d’une excellente stabilité et d’une excellente prise à la teinte.
  • Le bois essence chêne en lamellé collé utilisable en intérieur uniquement réunissant l’esprit rustique et la durabilité prenant compte d’une bonne stabilité et d’une prise à la teinte moyenne.
  • Le bois aux essences rares et plus spécifiques tel que le frêne, l’iroko, l’érable, le teck, l’exo rouge, l’orme, le bamboo, le chêne thermo-chauffé*, le pin autoclavé* et l’IPE* (*utilisation extérieure possible).
  • Le composite, alliage constitué de l’assemblage de deux matériaux de natures différentes se complétant et permettant d’aboutir à un matériau dont les performances sont supérieures à celles des composants pris séparément. Teinté dans la masse avec une résistance mécanique importante ayant pour avantages une résistance à la corrosion et au feu, une faible densité, une bonne tenue aux agents chimiques et ayant pour caractéristiques techniques particulières l’isolation (non conducteur), l’imputrescibilité et le traitement anti-UV (Ce matériau est utilisé principalement aux domaines portuaires et aux traitements des eaux).

Les différents choix des finitions :

  • Aluminium brut: Livré tel qu’il sort de nos ateliers l’aluminium est un matériau vivant sans entretien. A l’état brut et au contact de l’air et de l’humidité il s’auto protège d’une couche d’alumine grisâtre.
  • Aluminium avec thermolaquage: Il s’agit d’un traitement de surface qui consiste a appliquer une peinture poudre avant de la passer au four pour assurer une parfait adhésion et ainsi créer un revêtement d’une qualité qui lui permet de résister aux aléas et aux variations du climat ce qui lui donne une finition esthétique durable.
  • Aluminium avec anodisation : Il s’agit d’un traitement de surface (de type conversion) qui permet de protéger ou de décorer une pièce aluminium par oxydation anodique (couche électriquement isolante de 5 à 50 micromètres). L’anodisation est la mise en valeur de l’aluminium qui octroie à ce matériau une meilleure résistance à l’usure, à la corrosion et à la chaleur. L’épaisseur de la couche est fonction de la destination du produit final.
  • Acier brut: Livré brut calaminé tel qu’il sort de nos ateliers avec traces de soudure, meulage et disquage apparents, ce qui laisse libre cours à l’imagination.
  • Acier avec peinture d’apprêt: Primaire d’accrochage gris clair pour métaux ferreux (famille I, classe 7C – Afnor T 30.003) permettant l’application, par le procédé de votre choix, de la finition souhaitée (une peinture de finition est nécessaire après la pose).
  • Acier rouillé : Il s’agit d’une application d’un actif rouillant, d’un rinçage et d’un vernis satiné bloquant afin d’obtenir l’aspect d’un acier rouillé mais sans la dégradation.
  • Acier avec galvanisation à chaud: (Norme NFA 91 121) Il s’agit d’un traitement anticorrosion indispensable si l’ouvrage est exposé aux intempéries. La galvanisation à chaud consiste à recouvrir de zinc les pièces d’acier par immersion dans un bain de zinc en fusion à 450°. L’alliage fer-zinc ainsi formé confrère au produit des qualités particulières ; anticorrosion, résistance à l’abrasion, bonne adhérence de la couche de zinc. Attention la galvanisation ne constitue, en aucun cas, une finition esthétique, il peut y avoir des nuances de gris, des marbrures, de la rouille blanche (Norme NF EN ISO 1461), tout cela se platine dans le temps. (Attention, nous recommandons la galvanisation à chaud en extérieur car c’est le seul moyen d’éviter l’apparition de points de rouille dans le temps).
  • Acier avec laquage (peinture epoxy): Il s’agit d’un traitement de surface qui consiste à appliquer une peinture poudre sur une pièce métallique (galvanisé ou non) ayant subi une préparation préalable des surfaces, d’un dépôt de poudre par électro statisme (poudre polyester), et d’une cuisson au four aux couleurs du choix voulu dans la gamme RAL. Cette finition permet une personnalisation très large au niveau du choix de la couleur se qui allie esthétique et protection (Attention, nous déconseillons la simple peinture époxy pour l’extérieur car l’acier ne serait pas protégé contre l’humidité liée à la condensation).